Prise de position : Posturographie | Académie américaine d’otolaryngologie – chirurgie de la tête et du cou

L’Académie américaine d’otolaryngologie – chirurgie de la tête et du cou reconnaît que les tests ou outils d’évaluation suivants sont médicalement indiqués et appropriés dans l’évaluation ou la thérapie de certaines personnes suspectées de troubles de l’équilibre ou de vertiges :

1. Posturographie sur plateforme statique

2. Posturographie sur plateforme statique informatisée

3. Posturographie sur plateforme dynamique informatisée

4. Posturographie sur plateforme dynamique (ou mobile)

1. Allum JHJ, Shepard NT. Un aperçu de l’utilisation clinique de la posturographie dynamique dans le diagnostic différentiel des troubles de l’équilibre, Journal of Vestibular Research, 9 : 223-252, 1999.

2. Baloh RW, Fife TD, Zwerling L, Socotch T, Jacobson K, Bell T, Berykirch K. Comparaison de la posturographie statique et dynamique chez les personnes normales jeunes et âgées, J American Geriatrics Soc, 42 : 405-412,1994.

3. Black FO, Nashner LM. Vestibulospinal control differs in patients with reduced versus distorted vestibular function, Acta Otolaryngol (Stockh), 406 : 110-114,1984.

4. Nashner LM. Posturographie dynamique informatisée. Dans Goebel JA (ed) : Gestion pratique du patient étourdi (2e édition). Lippincott, Williams, et WIlkins, Philadelphie, 2008:152-182.

5. Nashner LM. Neurophysiologie du système d’équilibre et posturographie dynamique sur plateforme…, New York, NY, Diagnostic and Rehabilitative Aspects of Balance Disorders and Dizziness, 104 : 62-68,1994.

Adopté le 27/12/2007
Révisé le 20/9/2014

Avis de non-responsabilité important (mis à jour le 31/07/14)

Les déclarations de position sont approuvées par les conseils d’administration de l’Académie américaine d’otolaryngologie-chirurgie de la tête et du cou ou de la Fondation (AAO-HNS/F) et sont généralement générées par les comités AAO-HNS/F. Une fois approuvés par le conseil d’administration de l’Académie ou de la Fondation, ils deviennent des prises de position officielles et sont ajoutés à la bibliothèque de prises de position existante. Ils ne représentent en aucun cas une norme de soins. L’applicabilité des prises de position, en tant que guide pour une procédure, doit être déterminée par le médecin responsable à la lumière de toutes les circonstances présentées par le patient individuel. L’adhésion à ces énoncés de position clinique ne garantit pas le succès du traitement dans toutes les situations. Comme pour toutes les directives de l’AAO-HNS/F, cette prise de position ne doit pas être considérée comme incluant toutes les décisions de traitement ou méthodes de soins appropriées, ni comme excluant d’autres décisions de traitement ou méthodes de soins visant raisonnablement à obtenir les mêmes résultats. Les déclarations de position ne sont pas destinées à et ne doivent pas être traitées comme des conseils juridiques, médicaux ou commerciaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.