Passer un PET scan

La tomographie par émission de positons (TEP) permet de mesurer la concentration de molécules particulières dans le cerveau. Il existe différents types de TEP. La TEP-amyloïde mesure l’accumulation de protéines amyloïdes anormales dans le cerveau, l’une des principales caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. La TEP-FDG mesure la concentration de glucose dans le cerveau, révélant comment le cerveau utilise l’énergie. Ces scanners révèlent des aspects du fonctionnement du cerveau qui ne peuvent être vus d’aucune autre manière.
Pour un scanner TEP, une molécule spéciale appelée ligand est injectée dans le corps et se fixe sur des molécules particulières d’intérêt dans le cerveau. Le ligand émet une petite quantité de radiation qui est captée par le scanner, ce qui permet de voir la quantité de la molécule dans le cerveau. Bien que la dose de rayonnement soit faible, par précaution, il peut vous être conseillé d’éviter tout contact étroit et prolongé avec les femmes enceintes, les bébés ou les jeunes enfants pendant quelques heures après le PET scan.
Un examen d’imagerie par résonance magnétique (IRM) est souvent effectué en même temps que le PET scan pour obtenir des informations détaillées sur la forme et la structure du cerveau, il peut donc vous être demandé d’éviter de porter des objets contenant du métal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.