Maux de tête dus au froid ou à l’hiver – Quelles en sont les causes ?

Cet air froid et sec peut également entraîner une déshydratation, surtout si vous augmentez le chauffage dans votre maison. La déshydratation peut provoquer une contraction ou un rétrécissement temporaire du cerveau en raison de la perte de liquide, ce qui entraîne des maux de tête.

Comment prévenir ou réduire les maux de tête en hiver

Les personnes souffrant de migraine et celles qui sont sujettes aux maux de tête en hiver devraient surveiller leur régime alimentaire, leur exercice physique et leurs cycles de sommeil, et éviter les choses ou les comportements qui ont tendance à augmenter leurs symptômes.

Porter une écharpe et un chapeau quand vous sortez

Lorsque vous sortez pendant les hivers, portez des vêtements chauds, enveloppez-vous dans une écharpe et un chapeau afin que votre tête et votre cou ne soient pas directement exposés à l’air froid. Évitez de sortir en hiver avec les cheveux mouillés. Restez à l’écart de toute personne luttant actuellement contre un insecte.

Augmentez votre consommation d’eau

Si vous souffrez de migraine, vous devez boire beaucoup d’eau en hiver, car le chauffage intérieur assèche l’air autour de vous. L’acquisition d’un humidificateur peut aider à maintenir une humidité supplémentaire dans votre environnement. De plus, bouchez tous les courants d’air dans votre maison pour éviter les fluctuations de température à l’intérieur. En plus d’augmenter votre consommation d’eau, mangez plus de fruits et de légumes riches en eau.

Restez loin de l’alcool et de la caféine

L’alcool est associé au développement des migraines. Une étude publiée dans l’American Journal of Medicine a souligné que trois portions ou plus de café, de thé, de soda ou de boissons énergisantes caféinées peuvent déclencher une migraine dans les 24 heures suivantes. L’alcool, les boissons gazeuses et les boissons caféinées peuvent également déshydrater votre corps un autre déclencheur de maux de tête.

Faire de l’exercice tous les jours

Etre actif physiquement est un autre moyen simple mais très efficace de faire face aux maux de tête. Faire de l’exercice quotidiennement peut aider à réduire la fréquence et la gravité des maux de tête.

Une étude de 2011 a conclu que l’exercice peut être un traitement préventif de la migraine. Une autre étude publiée dans Current Pain and Headache Reports en 2013 a souligné l’impact positif de l’exercice sur la gestion de la migraine.

Une marche rapide ou un jogging de 30 minutes par jour peut faire l’affaire pour se débarrasser des maux de tête. Vous pouvez également opter pour le vélo, la natation, le yoga ou l’aérobic.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.