La pratique rend parfait : 6 conseils pour améliorer la rétention des connaissances en eLearning

Comment améliorer la rétention des connaissances en eLearning : 6 conseils inestimables

La répétition est l’un des processus mentaux les plus puissants, car elle indique à votre cerveau que cette action, cette idée ou cette tâche particulière mérite d’être retenue. Après avoir appliqué une connaissance spécifique un si grand nombre de fois, elle fait progressivement son chemin de votre mémoire à court terme vers le coffre-fort de la mémoire à long terme. Cependant, même les éléments qui sont enfermés en toute sécurité peuvent être oubliés s’ils ne sont pas mis en pratique régulièrement. Lentement mais sûrement, le schéma mental commence à se briser, et de nouvelles informations remplacent les anciennes. Revoir, récapituler et rafraîchir sont les trois R que tout professionnel du eLearning devrait prendre en compte, et ces 6 conseils vous aideront à les appliquer dans la conception de vos cours eLearning.

Encouragez les apprenants en ligne à résumer ce qu’ils ont appris

Les apprenants en ligne ne sont capables de mettre des informations dans leurs propres mots que s’ils comprennent parfaitement les concepts impliqués. Ainsi, résumer l’information sert en fait deux objectifs. Non seulement il permet d’évaluer les progrès ou la compétence d’un apprenant en ligne, mais il l’aide à revoir l’information et à la mémoriser. Il lie les nouvelles connaissances aux idées qu’il a déjà apprises, ce qui renforce les schémas mentaux et facilite la mémorisation et le rappel. À la fin de chaque cours ou module eLearning, demandez-leur de créer un résumé des principaux points à retenir, comme une liste de points qui couvre tous les concepts clés. Les apprenants en ligne peuvent également utiliser leurs propres notes pour s’y référer ultérieurement lorsqu’il est temps de réviser les informations.

Intégrer des jeux sérieux

Les jeux sérieux peuvent être amusants et divertissants, mais ils ont également une arrière-pensée. La vérité est qu’ils aident les apprenants en ligne à réviser les informations d’une manière engageante et interactive, sans même savoir qu’ils apprennent réellement. Les professionnels du eLearning devraient envisager des jeux d’apprentissage mobiles que les apprenants adultes peuvent utiliser pour renforcer leurs compétences et maîtriser une tâche n’importe où. Lorsqu’ils font une pause, sont coincés dans les embouteillages ou attendent leur prochain rendez-vous, ils peuvent rapidement jouer au jeu en ligne et se rafraîchir la mémoire. Assurez-vous d’utiliser un outil de conception réactive pour créer vos jeux eLearning, car le contenu eLearning s’adaptera automatiquement à la taille et à la résolution de l’écran des tablettes, des smartphones et des ordinateurs portables.

Évaluer tôt et souvent

Vous ne devez pas attendre la fin de votre cours eLearning pour évaluer les connaissances de vos apprenants en ligne. En fait, vous pouvez créer une évaluation de diagnostic qu’ils remplissent avant le cours eLearning, puis une autre après chaque leçon ou module eLearning. Cela leur donne l’opportunité de suivre leurs progrès et de revoir périodiquement ce qu’ils ont appris. S’ils découvrent qu’ils ont besoin d’une aide supplémentaire sur un sujet particulier, ils ont encore le temps de chercher des ressources et d’améliorer leurs habitudes d’apprentissage. Ainsi, ils peuvent mémoriser les bonnes informations. Cela contraste fortement avec le fait de ne les évaluer qu’à la fin du cours, ce qui ne leur permet pas d’apporter les changements nécessaires au préalable.

Inclure des scénarios et des simulations du monde réel

Les scénarios et les simulations d’apprentissage en ligne donnent aux apprenants en ligne le pouvoir de mettre leurs connaissances en pratique. Ils doivent faire des choix qui mènent à certains résultats, ce qui leur offre un retour immédiat. Par exemple, s’ils s’engagent dans une voie qui entraîne des conséquences négatives, ils ont la possibilité de modifier immédiatement leurs comportements. Ils peuvent alors participer à nouveau au scénario eLearning ou à la simulation pour atteindre le résultat souhaité, ce qui constitue un renforcement positif. Ces activités imitent également les environnements et les situations du monde réel, ce qui leur donne la possibilité d’appliquer les connaissances comme ils le feraient dans la vie réelle. Le contexte est la clé d’un apprentissage et d’une rétention significatifs.

Demandez-leur de développer leur propre matériel d’apprentissage en ligne

Cette approche pousse le résumé un peu plus loin en demandant aux apprenants en ligne de jouer le rôle d’instructeur. Ils doivent rassembler toutes les informations et appliquer les connaissances préexistantes pour créer un site Web, une présentation en ligne, une vidéo eLearning ou un diaporama qu’ils partageront avec leurs pairs. Ils peuvent même créer une série de questions eLearning à la fin de l’activité eLearning pour évaluer les autres apprenants en ligne et les aider à renforcer leur rétention de connaissances. Encouragez-les à présenter le matériel à leurs pairs en le publiant sur le forum ou le blog, puis demandez au public de laisser ses commentaires. En plus de créer des supports partageables, ils peuvent également vouloir développer des outils d’étude qu’ils peuvent utiliser seuls. Par exemple, les flashcards peuvent les aider à se souvenir des idées et des concepts centraux, ainsi que les cartes mentales ou les lignes de temps.

Répéter les informations en utilisant différents formats

Les apprenants en ligne doivent être capables de se rappeler les informations dans un large éventail de situations, par exemple lorsqu’ils sont confrontés à un défi au cours de leur journée de travail. Pour cette raison, il est important de répéter les informations en utilisant une variété d’activités et de formats eLearning. Par exemple, une tâche en ligne peut être décrite à l’aide d’une liste de points, puis présentée dans un scénario à embranchements. Les étapes sont les mêmes, mais l’exécution est complètement différente. Ainsi, les apprenants en ligne peuvent absorber et réviser les informations efficacement, quels que soient leurs besoins ou leurs préférences en matière d’apprentissage. Mélanger les formats peut également aider à éviter l’ennui de l’apprenant, ce qui augmente l’engagement et la motivation.

Ces 6 conseils vous donneront l’opportunité de créer des cours eLearning mémorables qui collent aux apprenants en ligne pour les années à venir. Gardez simplement à l’esprit que le temps est l’ennemi de la mémoire. Vous devez donc prévoir de proposer des cours eLearning de remise à niveau pour améliorer la rétention et le rappel des connaissances.

Vous cherchez des moyens supplémentaires pour améliorer la rétention des connaissances sans surcharge cognitive ? Lisez l’article 7 conseils pour réduire la surcharge cognitive en eLearning pour découvrir comment réduire la surcharge cognitive de vos apprenants lors de la conception d’expériences eLearning.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.